Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Basse Goulaine Entreprenante et Solidaire

Basse Goulaine Entreprenante et Solidaire

« Une équipe de gauche avec les Goulainais »


SUPERETTE

Publié par Basse Goulaine Entreprenante et solidaire sur 28 Janvier 2014, 19:06pm

Catégories : #commerce

Suite à l’article paru le 21 janvier dans Ouest France sur la fermeture de la supérette.

J’admire la réponse du maire (ne pas subventionner un commerce !!!).

Ce n’est pas cela qu’on lui demande.

Ce qu’on peut lui reprocher, c’est de ne pas avoir eu une politique d’urbanisation commerciale digne de ce nom et donc de faire en sorte que les nouveaux commerçants puissent s’installer avec un loyer abordable.

Il ne fallait pas laisser les clés de l’aménagement du centre bourg aux promoteurs sans certaines exigences.

Hubert

SUPERETTE
Commenter cet article

CHRISTIAN 04/02/2014 17:59

Les loyers sont toujours trop chers .Quelle espace de manoeuvre pour le conseil municipal dans notre système de marché ? Il faut comparer avec les communes voisines . Je pause des questions en simple citoyen qui regrette cette réalité . Mais les habitants eux même jouent ils le jeu du commerce de proximité ? Aujourd'hui c'est la supérette mais récemment ce fût la librairie et la cave et le labo . Que chacun se demande s'il a fait la démarche de faire travailler ces commerces même si c'est un peu plus cher . La pizzéria survit , la crèperie est très souvent fermée . Avons nous un bistrot où boire un verre le soir ? Et qui irait ? Que faisons nous, chacun , pour améliorer la situation ? Nous devenons une banlieue dortoir sans vie . Triste je suis .

Camille 01/03/2014 01:14

Je souhaiterais vous suggérer la lecture du SDUC de Nantes Metropole, établi en 2012.

http://www.nantesmetropole.fr/deliberations/co_20120706/annexeco_06_07_2012_08.pdf

L’objectif y est de « passer d’une logique d’autorisation commerciale à une logique de gestion prospective». Je ne suis pas spécialiste, je me documente, tout simplement.

Au-delà du diagnostic intéressant, j’y ai relevé les principes suivants :
- Inciter les promoteurs immobiliers à aménager des surfaces de vente au rez-de-chaussée dans le cadre de leurs nouveaux programmes
- densifier l’offre marchande
- favoriser l’implantation de surfaces alimentaires assurant un rôle de locomotive commercial
- concentrer l’offre dans les centralités de communes ou de quartiers
- Structurer les pôles de proximité autour de commerces développant une offre alimentaire multi-produits destinée à répondre aux besoins de proximité et s’inscrivant dans un format de type supérette ou supermarché sans galerie marchande

Ce document, de 2012, évoque une logique de gestion "prospective".
A votre avis, de quand date le projet de supérette dans le centre-bourg ? Evidemment bien antérieur à ces recommandations. La ressemblance est troublante.
Est-ce à dire que le méchant Mr Vey connait par anticipation les stratégies urbanistiques de Nantes Métropole, cœur du foisonnement des idées, de la concertation et de l’intelligence : qualités exclusives... à la gauche ?
Mais serait-il alors un méchant sorcier télépathe ? Ou alors simplement un homme de bon sens, honnête, et au service de ses administrés ?

Sans doute un sorcier, n'est-ce-pas ?

En ce qui concerne la visibilité des commerces, certes l’un d’entre eux est malheureusement peu «VISIBLE !!!! », mais pas la superette (sujet du débat), ni le reste des commerces du bourg.
Mais si vous êtes autant « dans le brouillard », j’ai déjà « VU !!! » plusieurs opticiens au centre-bourg qui sauraient vous aider afin de repérer les commerces.

Maintenant, au-delà des mots et des postures politiques, j'attends vos idées concrètes et chiffrées.

Mais j'attends déjà depuis de nombreuses semaines...

Camille 03/02/2014 15:13

J'imagine que lors de la construction des immeubles de la superette, il devait y avoir au moins une exigence : celle de réserver de la surface commerciale en rez-de-chaussée. Ce qui a été fait.

Alors dans les faits, vous feriez comment ?

On préempte ? Expropriation par déclaration d'utilité publique ?

Et les autres commerçants qui continueraient à payer le même loyer, ils en penseraient quoi de cette mesure ?

Camille 2 09/02/2014 20:46

Ben oui Camille, la réponse est dans le texte. il aurait fallu y penser avant et définir un schéma d'aménagement du bourg.de manière à avoir des commerces VISIBLES !!!!
Mais aux vues de vos réactions, je pense que vous devriez aller demander à notre maire actuel que vous semblez bien connaître et lui demander le cahier des charges prévu dans le cadre de l'aménagement du centre bourg

Éric 01/02/2014 13:42

Je suis entièrement d'accord avec Hubert concernant l'urbanisation en masse depuis quelques années sur Basse-Goulaine.
Nous sommes de plus en plus d'habitants avec de moins en moins de commerces de proximité.

Les constructions de lotissements et de barres d'immeubles en font une ville avec une qualité de vie de moins en moins agréable, chose qui m'a incité à m'installer ici il y a quelques années.

Toutefois, en lisant le flyer reçu dans les boites aux lettres,je ne vois pas comment une liste de gauche, qui est en adéquation avec les idées du gouvernement en place, peut défendre les commerces de proximité puisque le leitmotiv des socialistes est de charger au maximum ceux qui travaillent et notamment les entreprises.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents