Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Basse Goulaine Entreprenante et Solidaire

Basse Goulaine Entreprenante et Solidaire

« Une équipe de gauche avec les Goulainais »


Basse-Goulaine ville anesthésiée !

Publié par Basse Goulaine Entreprenante et solidaire sur 24 Février 2014, 19:09pm

À droite, c'est ce que semblent vouloir des soutiens du maire sortant, « l'avis des experts plutôt que l'avis des citoyens... Le maire est élu pour décider ce qui lui semble bon sans avoir à se compliquer la tâche avec l'avis des gens... » Selon eux, il faudrait qu'il puisse continuer à endormir ceux qui croient sa gestion infaillible et qui apprécient d'échapper aux questions qui peuvent être posées à des citoyens pour mieux vivre ensemble.

À gauche, nous sommes loin de ce type de délégation de pouvoir. Ce qui touche à la qualité de vie de tous doit être débattu ouvertement avant de décider l'implantation d'infrastructures, les modifications de voirie, les aides de la commune aux associations, l'accès aux sports et aux loisirs pour tous, etc... C'est à l'opposé de ce qu'annonce le maire sortant sur son site de campagne.

Mieux vivre ensemble exige aussi que les élus soient conscients du sens et de la valeur des choses lorsqu'ils sont en présence de "vieilles pierres inutiles". Ces pierres peuvent être des souvenirs, des repères pour celles et ceux qui habitent la commune, elles sont des pièces d'Histoire nécessaires aux générations qui l'habiteront demain.

Mesdames et messieurs de la majorité municipale sortante, il n'y a pas que la rentabilité, il y a les gens. Quelques-uns de vos soutiens défendent votre action avec des propos irresponsables et agressifs. Beaucoup de citoyens de la commune ne veulent pas de ça ni de votre gestion, ils voteront pour Basse-Goulaine Entreprenante et Solidaire.

Basse-Goulaine ville anesthésiée !
Commenter cet article

Camille 25/02/2014 00:02

Il faut croire que les élus de la majorité sortante doivent avoir un minimum de sens de la valeur des choses lorsqu'ils décident de restaurer la chapellle Saint-Michel

Moi 27/02/2014 12:55

Encore Moi
Les élus de Gauche n'ont jamais dit que la restauration de la chapelle St Michel est une mauvaise décision, par contre, démolir la mairie et la première école communale datant de 1855 est la preuve d'un manque évident de notion du sens et de la valeur des choses. J'indique à Camille les pages de 322 à 328 du livre d'Alain Bergerat "Un village entre Loire et Goulaine". Même si ce n'est pas l'œuvre d'un historien de droite, ce livre est dans de nombreuses bibliothèques.
L'article L 123.1.7 du Code de l'urbanisme auquel le maire se réfère pour l'établissement du P.L.U., prévoit... d'identifier et localiser les éléments de paysage et de délimiter les quartiers, îlots, immeubles, espaces publics, monuments, sites et secteurs à protéger, à mettre en valeur ou à recalifier pour motifs d'ordre culturel, historique ou écologique et définir, le cas échéant, les prescriptions de nature à assurer leur protection...
Pour Basse-Goulaine, la liste du patrimoine à protéger comprend entre autres plusieurs calvaires, le manoir de Ker Klar, la maison de Belle Vue (école paroissiale), l'église St Brice, la chapelle St Michel, au moins douze châteaux et manoirs, bizarrement cette liste comprend le château d'eau du Bois Brûlé mais ne comprend pas l'ancienne mairie-école... Le maire n'a donc pas décidé sa restauration, il l'a supprimée au profit de la rentabilité...

petunia 26/02/2014 23:42

Parlons en de la chapelle quand on demande de l argent aux citoyens pour la restaurer

Flo 24/02/2014 22:50

Et à part critiquer le maire vous faites quoi ? Vous proposez quoi ? Faire des réunions avec différentes associations en attendant qu'elles vous donnent des idées pour créer un programme..... Vous n'avez donc pas d'idées par vous même ????

Moi 27/02/2014 12:55

Moi
Lorsque les élus de Démocratie et Citoyenneté exprimaient des propositions lors des conseils municipaux passés et que la majorité ricanait, parlait d'autre chose ou n'écoutait pas et que le maire faisait voter ses options après une parodie de débat, que restait-il d'autre constatant que les propositions étaient balayées sans s'embarrasser de l'avis des habitants et des associations? La critique se voulait toujours constructive mais hélas sans effet dans ce conseil municipal plus préoccupé par la politique de "guichet" que par le "mieux vivre ensemble" pour tous.
Quant au programme, celui du maire sortant est surtout un bilan qui annonce un projet conduit en suivant les mêmes méthodes. Si ses arguments étaient convaincants qu'attendrait-il pour exposer autre chose que ses réalisations souvent non débattues? Attendrait-il que l'équipe de gauche diffuse son programme pour y piquer des idées ou pour continuer à faire écrire ses répliques par ses portes-plumes dans le blog de Basse-Goulaine Entreprenante et Solidaire?

Emilie 26/02/2014 11:28

J'ai bien compris votre position ? Si on a des idées ce n'est pas la peine de demander et d'étudier celles des autres. C'est bien ça ?

albireo 24/02/2014 22:39

tout a fait d'accord avec l'article!
c'est une des raisons pour lesquelles je regrette de ne plus être inscrit sur la liste électorale goulainaise.
je réside en effet désormais du côté opposé de nantes. dans un quartier qui regroupe autant d'habitants que basse-goulaine sinon plus.
de ce quartier est née une association, qui a fondé un centre socio-culturel (une des choses qui selon moi, manque à B-G), et dont sont issues un certain nombre de comissions, dont certaine ont leur mot à dire pour ce qui est de l'aménagement urbain, et sont écoutées par la municipalité (pourtant de droite).
c'est une des raisons pour laquelle je me suis dit : les élections présidentielles, législatives, européennes et cantonales influent sur l'ensemble du pays, mais les seules qui jouent réellement dans notre vie quotidienne, ce sont les municipales.
j'en ai conclu que quitte à voter pour un maire, autant qu'il soit un bon maire. même s'il est membre d'une autre branche politique que celle en laquelle je crois (au risque d'en faire de l'urticaire).
voilà pourquoi j'encourage chacun à se demander : qu'est-ce que ce maire à fait pour nous au quotidien?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents