Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Basse Goulaine Entreprenante et Solidaire

Basse Goulaine Entreprenante et Solidaire

« Une équipe de gauche avec les Goulainais »


Le Chef

Publié par Basse Goulaine Entreprenante et solidaire sur 22 Février 2014, 20:19pm

Il est de tradition à droite de s’aligner derrière un chef. A gauche, nous ne sommes pas en reste, mais ce n’est pas la loi du genre. Il est bien entendu que les décisions doivent être prises. Qu’en bout de course, un maire, une tête de liste, un directeur, un président, un secrétaire général…. prend les décisions finales.

Toute la différence est dans la concertation.

Il n’y a pas en France de ces chefs qui décident seuls, du moins je le crois (peut être naïvement ?). Je ne classe donc pas notre maire dans cette catégorie.

Il y a ceux qui s’entourent d’une ou deux personnes et qui s’en contentent pour prendre des décisions au nom d’une population entière. Mettant en avant le fait qu’ils ont été élus. Et tous les autres (partisans) sont en rang d’oignons derrière en attendant la bienveillance du chef ! Je place notre maire dans cette catégorie.

On assiste alors, à défaut de pouvoir donner son avis, à des réclamations (j’ai voté pour vous … donc…) purement personnelle du genre « Et comment on fait dans ma propriété pour les problèmes d’inondations ? » Comme le demandait un auditeur d’une réunion publique de la campagne de 2008 du maire de Basse Goulaine. Réponse du maire, en pleine réunion publique : « Vous viendrez me voir à la fin de la réunion ». Je vous l’assure…. J’y étais. Cela s’appelle de la « politique de guichet ».

Ou pire encore, on flatte le maître : à propos des tarifs du centre aquatique de luxe de Basse-Goulaine « Les tarifs pratiqués contribuent à assainir la fréquentation de cet espace de loisirs et dissuadent les profiteurs de services publics financés par les charges et les impôts. Ça c'est bien vu! » (Je n’invente toujours pas, c’est un commentaire à l’article : « Mon avis m’est cher …… » du 18 février2014 sur ce blog).

Et puis il y a une troisième catégorie. Le Maire qui concerte la population, qui s’entoure d’équipes compétentes, qui informe et propose, avant de décider…..

J’ai reçu des flyers, tracts… de l’équipe d’opposition. Je visite régulièrement ce blog...Je pense qu’ils nous préparent un Maire dans ce style….

Moi je veux participer au Basse-Goulaine de maintenant et de demain. Je sais pour qui je vais voter. Et vous ?

Marc

Le Chef
Commenter cet article

Sylvain 25/02/2014 20:55

Camille nous dit ne pas vouloir voter pour la liste de gauche aux municipales, c’est son droit le plus strict. Son choix est de voter pour l’équipe qui lui paraît la plus compétente pour gérer la commune. Là aussi, c’est ce que chaque citoyen est amené à faire selon le programme présenté et les engagements annoncés.
Toutefois, voter une bonne fois pour toute pour une période de six ans, sans désirer être associé aux décisions à prendre sur les dossiers majeurs, cela m’apparaît relever d’une foi aveugle, avec les risques que cela comporte.
La concertation avec les habitants ne doit pas être une option facultative, selon le bon vouloir ou non du maire, c’est une exigence à faire respecter par les citoyens et contribuables. Les élus de tous bords politiques peuvent être compétents, mais ils ne sont pas humainement infaillibles.

Camille 25/02/2014 00:34

Je ne surprendrai personne en disant que je ne voterai pas pour votre liste.
Et je vais vous expliquer pourquoi.
J'ai une vision bien différente de la vôtre en matière de démocratie. Lorsque je vote, c'est pour donner mon pouvoir à l'équipe que je pense être la plus compétente pour gérer les affaires d'une commune ou d'un pays. Une fois élue, cette équipe dirige et prend les décisions en mon nom.
Le conseil municipal est un organe de concertation des représentants du peuple et le lieu des prises de décisions pour la communauté.
La concertation systématique mène trop souvent à l'indécision et met en danger les fondements de la démocratie. La cacophonie s'installe (on ne peut jamais mettre tout le monde d'accord) et alors chacun peut se sentir en droit d'obtenir satisfaction à sa manière.
Ce qui se passe en France actuellement, et malheureusement encore le week-end dernier à Nantes, est à mon sens édifiant.

Elisabeth 10/03/2014 19:01

En lisant le programme de M Vey je me suis souvenu de ce commentaire.
Avez-vous compté combien de fois le maire sortant parle de concertation, de consultation, de mettre chacun d'entre nous "au coeur du programme", de dialogue, de participation... etc...etc.
Seriez-vous en désaccord avec lui qui semble vouloir diluer les responsabilités, déléguer une part d'autorité et ne plus prendre seul toutes les décisions.
Se serait-il converti ?
Ou serait-ce encore une promesse qui, comme chacun sait, n'engage que ceux qui y croient.
Moi, je n'y crois pas.
Je me souviendrai à vie de cette réunion de lancement de "Nantes 2030 ma ville demain".
Le maire, devant un tableau évoquant "démocratie participative" "citoyenneté", "pouvoir des habitants", ateliers citoyens", répondant à une suggestion de création d'un Conseil Economique Social et Environnemental Communal.
"SI JE LE DECIDE" !!!

Enfin, si vous lisez le programme de la liste BGES, vous verrez que consultation, concertation,participation des citoyens ... ne se substituent pas à la décision des élus, mais la préparent, l'éclairent. C'est ce que disent, aussi, les textes diffusés par l'adjoint à la démocratie participative du conseil municipal de St Sebastien sur Loire.

Flo 22/02/2014 22:32

Oui je sais et pas pour l'opposition !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents