Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Basse Goulaine Entreprenante et Solidaire

Basse Goulaine Entreprenante et Solidaire

« Une équipe de gauche avec les Goulainais »


OUEST FRANCE du 15 février

Publié par Basse Goulaine Entreprenante et solidaire sur 16 Février 2014, 20:04pm

OUEST FRANCE du 15 février

.

Commenter cet article

BGES 25/02/2014 08:03

" Nous avons reçu un commentaire de cet article, signé albireo. Nous l'en remercions.
Cependant, les régulateurs de ce blog (instance obligatoire du fonctionnement d'un blog) ont le regret de ne pouvoir le publier,
le contenu de ce texte évoquant des éléments de vie privée de plusieurs personnes"

albireo 26/02/2014 21:03

navré je me suis laissé emporter, comme souvent lorsqu'il y a une injustice...

Claude 17/02/2014 13:47

Régler les problèmes en interne... pour que rien ne filtre... Refuser les délégués syndicaux au prétexte qu'ils ne travaillent pas à la Mairie.... alors que c'est justement le principal intérêt d'un syndicat de défendre tous les employés. Des agents municipaux qui ne sont pas au courant et refusent de répondre ... à des questions sur les pressions au travail... rien de bien étonnant vu les questions soulevées par l'article de Ouest France. Par ailleurs, on pour vouvoyer les personnes tout en les méprisant et en leur manquant de respect...

SYLVAIN 26/02/2014 18:15

Camille, fidèle du blog ouvert pour les Goulainais par l'équipe de gauche, n'arrive pas à imaginer que le personnel communal ait pu manifester son ras-le-bol spontanément. Eh bien, c'est pourtant la vérité : après des mois, voire des années pour certains, de souffrances et brimades en tout genre au travail, ce personnel a décidé de réagir en organisant un mouvement de protestation pour que cela se sache enfin, et surtout pour que cela cesse.
Pour en avoir le cœur net, je me suis renseigné : contrairement à ce qui a pu être dit par certains, il ne s'agit pas d'une opération pilotée par les syndicats et l'imminence des élections municipales n'a rien à voir là dedans. En fait il arrive un point de non retour où les gens n'en peuvent plus, car ils constatent que les "petits arrangements" en interne avec la hiérarchie, à l'insu de tous et sans témoignages, n'ont rien résolu.

Camille 24/02/2014 23:45

Eh bien, après ça c'est moi qui "vomit ma haine".

Ce blog est plein d'attaques personnelles envers l'équipe en place (les deux précédents messages en sont l'exemple). Il ne faut pas vous étonner alors de lire des critiques en retour.
Vous dites "beaucoup ont démissionné". Beaucoup c'est combien ?
Honnêtement, je n'en sais rien. Vous avez certainement cette information.

Et vous ne me ferez pas croire que cette manifestation oppportune devant la Mairie était spontanée. Vous devez bien avoir dans vos rangs quelques représentants des syndicats qui ont participé à cette action, je me trompe ?
Objectif : "faire du bruit pendant la campagne" ...

Moi 20/02/2014 13:17

L’affichage de l’article de presse du 12 février avait fait beaucoup parler dans Basse-Goulaine il avait stimulé la langue de vipère de Camille. Les remarques de Claude après la réponse du maire sont justes. Cette réponse parue dans O.F. du 15 février fait sourire, le maire n’hésite pas à accuser le nouveau directeur des travaux d'être à l'origine du mécontentement du personnel... Le malaise était pourtant là bien avant son embauche, beaucoup ont démissionné pour y échapper, mais le maire dit n’y être pour rien et annonce qu’il va répondre à ce qu’il a tout de même pris pour une interpellation (le problème est donc réel). Dans les deux à trois semaines à venir (pas de bruit pendant la campagne)... Il cherchera probablement (à sa manière) à faire taire les coupables de cette expression syndicale pourtant justifiée, une pratique dégueulasse, hélas, courante dans beaucoup d’entreprises... Camille trouvera certainement d’autres occasions pour “vomir” sa haine dans le blog de BGES.
Je me calme, je vois un peu de soleil à l’horizon...
Moi

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents